Habiter à Brangoulo

Les résidents (par ordre d’arrivée)

Typologie familiale des résidents

Des célibataires

Ils sont arrivés seuls à Brangoulo et découvrent ou retrouvent la fréquentation quotidienne de jeunes enfants… mais il le vivent plutôt bien.

Des couples

Ils nourrissent leurs projets de famille…

Des familles avec enfants

Les plus jeunes grandissent à Brangoulo et nous le feront payer plus tard… Ils sont trois : Haleg, 18mois ; Augustine, 4 ans et Jules, 6 ans. Ils font du bruit, vivent, pour les deux plus grands, à l’étage des communs avec leurs parents, usent des communs comme tous les résidents. Ils sont forces d’animation et apprennent chaque jour à respecter les limites de l’autre. Leur présence pose des questions de co-éducation. Quelle place pour l’ensemble des résidents dans l’éducation des enfants du hameau ? Une commission dédiée explore ce type de questions et tente d’y répondre.

Le fonctionnement et la Gouvernance

Habiter à Brangoulo, c’est s’y projeter, devenir associé et prendre pleinement part au quotidien et au développement du site. C’est être co-responsable du bon fonctionnement de son organisation, de la pérennité d’une vie la plus harmonieuse possible. S’écouter, poser ses limites, écouter les autres et porter sa vie et ses projets, qu’ils soient personnels ou collectifs.

Concrètement, habiter à Brangoulo c’est consacrer au minimum 2 jours pleins par mois à l’entretien et au développement du site, payer l’équivalent d’un loyer sous forme d’indemnité d’occupation, payer des charges, participer aux réunions souvent hebdomadaires, contribuer aux réflexions autour du développement du projet, porter et être responsable de projets d’intérêts collectifs. La contre-partie réside dans la mise à disposition des usagers de lieux fonctionnels et conviviaux, maintenus en état de fonctionnement, de moyens de subsistance produits sur place : eau de pluie, fruits et légumes, énergie solaire et bois produits sur site, d’un espace de vie privatif et d’espaces communs (salle polyvalente, réfectoire, sanitaires, ateliers, très vaste jardin).

En terme de gouvernance, les associés sont tous égaux en poids dans la prise de décision. Cette dernière se fait au consentement. Chacun peut présenter des propositions au collectif, chacun apporte ses savoirs et ses expériences pour contribuer au développement du hameau.

Rejoindre les habitants de Brangoulo : questions les plus fréquemment posées

Brangoulo est un projet d'autarcie, d'autonomie, d'autosuffisance ?

La subsistance ou l’auto-suffisance sont des curseurs sur le chemin de deux extrêmes qui seraient, d’un côté, l’autonomie versus, d’un autre côté, la dépendance totale à l’extérieur. A Brangoulo, nos souhaits sont les suivants : assurer la capacité du lieu à produire une alimentation diversifiée, produire le chauffage de ses habitats et offrir un toit à ses habitants. Aujourd’hui, Brangoulo n’est autonome en rien.

Quel est votre modèle économique ?

Tous les usagers versent une indemnité d’occupation calculée pour permettre (1) de rembourser les sommes empruntées pour créer des espaces d’activité ou d’habitation, (2) de provisionner le rachat des parts de la Société souscrites à leur arrivée par les habitants sur le départ, et (3) d’anticiper les futurs travaux. Les charges sont en sus.

De quels services et espaces puis-je bénéficier en tant qu’habitant de Brangoulo ?

Vivre à Brangoulo, c’est user d’espaces privatifs et, également, partager de nombreux équipements que nous avons choisi de mutualiser : réfectoire, salle de réunion, ateliers, buanderie, sanitaires ; il s’agit également de profiter de vastes espaces extérieurs où chacun peut trouver un endroit paisible, pour se ressourcer au doux bruit du bourdonnement des abeilles, au roucoulement des poules, ou auprès de nos moutons (arrivée prévue en juillet 2022). Au delà du hameau, les espaces naturels ne manquent pas : forêt, rivière et randonnée à portée de pieds, océan et landes à portée de pédales. Tout cela a une contrepartie…

En dehors de l’apport financier et/ou en indemnités d'occupation, quel engagement attendez-vous des habitants ?

User d’un lieu d’exception comme Brangoulo nécessite un fort investissement en temps : nous attendons de nos co-usagers qu’ils prennent soin des animaux qui nous entourent ainsi que des espaces communs, intérieurs comme extérieurs, qu’ils entretiennent… Et le jardin est vaste. Couper du bois, fendre les bûches, nourrir les poules font partie du quotidien des résidents. Il est aussi question de s’investir, en tant qu’associé, dans le développement du lieu, en portant des projets à hauteur de ses propres ambitions. Tout est question d’élan et nous en bénéficions tous. Co-développer un tel projet demande de l’enthousiasme et du temps, beaucoup de temps !
Concrètement, nous demandons un minimum d’une demi-journée complète par semaine à chaque habitant pour l’entretien général du site, sans compter bien sûr le basique coup de balai, vidage de seau de compost ou de toilettes.

Puis-je consacrer mon temps « dû » au maraichage ?

L’activité maraichère implantée à Brangoulo est une exploitation commerciale. Elle ne peut donc laisser la place au troc. Seul le Woofing permet à ce jour de participer au travail dans les champs contre gîte et couvert. L’accueil de Woofeurs est limité au cours de l’année et doit rester un moyen de découverte ponctuel et de durée inférieure à un mois.

Puis-je bénéficier d'un logement à Brangoulo si je n’ai pas d’apport ? Puis-je être locataire à Brangoulo si je n’ai aucune compétence technique pour rénover un bâtiment ?

Oui, si un bâtiment a été restauré et est disponible pour vous accueillir, vous pourrez l’occuper en échange du paiement d’une indemnité d’occupation. Il n’est alors pas nécessaire d’avoir un apport ou du temps à donner pour restaurer le bâti dont vous userez. Il faudra par contre, de manière incompressible, avoir du temps à donner pour entretenir et développer le lieu.

Puis-je bénéficier d'un logement à Brangoulo si je ne travaille pas à Brangoulo ?

Oui, nous accueillons à bras ouverts les personnes qui souhaitent conserver une activité professionnelle à l’extérieur du hameau. Cependant, ne souhaitant pas que Brangoulo devienne un hameau-dortoir, nous privilégierons toujours l’accueil de personnes portant des projets professionnels sur site plutôt que d’autres travaillant à l’extérieur.

Je souhaiterais m’installer à Brangoulo et pratiquer mon activité professionnelle sur site. Est-ce possible ?

Plusieurs cas de figure :
Vous êtes agriculteurs et souhaitez exercer sur place : nous vous proposons de rejoindre la SCEA Les Jardins de Brangoulo en vous associant.
Vous êtes profession libérale, et êtes autorisé.e à pratiquer à domicile : cela ne devrait pas poser de problème si un logement est disponible.
Vous êtes artisan et avez besoin d’un atelier : c’est possible, mais pas pour tout type d’activité.
Dans tous les cas, nous serons ravis d’étudier votre cahier des charges et la faisabilité de l’insertion de votre projet dans l’écosystème Brangoulo.

Dois-je tout quitter pour vous rejoindre ?

L’expérience des deux années de lancement de Brangoulo nous amène à penser qu’il est difficile de se rendre compte de la réalité des engagements nécessaires à l’entretien et au déploiement du projet sans avoir vécu à temps plein plus d’un mois sur site. Il n’est pas nécessaire de faire une croix sur ses hobbies, son métier, ses proches ! Au contraire, prenez soin de l’essentiel, dont votre projet de vie à Brangoulo 😉 !

Peut-on séjourner de manière temporaire à Brangoulo ? Accueil à la nuitée ? Dormir chez vous ?

Bien sûr et bienvenue ! Nous vous proposons des séjours immersifs.

Peut-on venir vous voir sur rendez-vous, en dehors des évènements ou visites organisées par ALPHA-B ? Nous sommes de passage dans votre région et aimerions en profiter pour vous rendre visite.

A ce jour, nous ne disposons pas de temps suffisant pour répondre à toutes les demandes de rendez-vous personnalisé. Nous avons choisi de vous rencontrer uniquement lors des évènements organisés par L’Association ALPHA-B : vous trouverez le calendrier pour vous inscrire à la date qui vous intéresse après avoir adhéré à l’association ALPHA-B puis créé un compte sur le site www.brangoulo.fr

Ces journées de découverte du lieu et des personnes qui l’habitent sont l’occasion pour vous de découvrir l’ampleur des travaux, les personnalités des habitants, leur organisation interne, afin de vous conforter ou non dans votre volonté de nous rejoindre.

Nous souhaitons favoriser un maximum de rencontres mais il est important que nous préservions notre équilibre personnel. Brangoulo est un lieu de vie, pas uniquement un lieu d’accueil. Merci de ne pas vous présenter sur place à l’improviste.

N’hésitez pas à nous rédiger un mail en amont de votre visite si vous avez un projet particulier à proposer au collectif, nous l’aurons pris en considération avant de vous accueillir et les échanges seront facilités.

Êtes vous végan ?

Nous ne revendiquons qu’une seule chose : l’exploitation animale dans un but de commercialisation de sa viande ne verra pas le jour à Brangoulo.

Vous souhaitez découvrir Brangoulo ? Donner un coup de main ?

A ce jour Brangoulo est en chantier et n’est pas accessible au public.

Seules les activités de l’Association ALPHA-B sont autorisées sur site et constituent une possibilité de se rencontrer.